lun. 30 nov. | https://us02web.zoom.us/j/83397501163

Gaullisme et violence politique: le rapport des militants gaullistes à la violence en 1968-1974

Gaullisme et violence politique: le rapport des militants gaullistes à la violence en 1968-1974 avec Bryan Muller (Professeur certifié d'Histoire-Géographie Doctorant en Histoire au laboratoire CRULH)
Les inscriptions sont closes
Gaullisme et violence politique: le rapport des militants gaullistes à la violence en 1968-1974

Heure et lieu

30 nov. 2020, 18:00
https://us02web.zoom.us/j/83397501163

À propos de l'événement

Souvent associées à la politique de grandeur du général de Gaulle, les organisations gaullistes sont rarement comprises comme des groupements parfois empreints d'une culture de la violence héritée des années 1930, de la seconde guerre mondiale et des débuts de la Guerre Froide. Cet héritage va perdurer dans le temps et se renouveler au sein de certaines structures (SAC, CDR, CFT, UNI), bien que l'accroissement de l'antimarxisme (en réaction aux événements de mai-juin 1968) dépasse largement ces seules organisations. Contrairement à l'image d'Épinal, ce que l'on nomme couramment les années 1968 ne sont pas seulement teintées par les incidents provoqués par l'extrême gauche et l'extrême droite, mais aussi par la violence militante gaulliste.

Partager cet événement